Vaincre ses peurs avec l’hypnose, est-ce sain ?

Hypnose contre la peur

Les peurs et les phobies sont des émotions qui proviennent de mauvaises connexions du cerveau, qui associent certains événements ou situations à des dangers potentiels. Il y a plusieurs types de peurs, du vide, du dentiste, de la mort, de l’avion, ou des insectes. Les phobies sont des peurs irrationnelles de situations qui ne présentent pas de réel danger.

Les techniques d’hypnose permettent à l’esprit de se reprogrammer, et de retrouver des réactions plus adéquates face à l’objet de la peur, afin de se débarrasser de cette réaction négative. L’hypnothérapie modifie les perceptions de l’individu, car la peur et les phobies sont souvent liées à l’inconscient.

Les peurs et phobies, signes, causes et symptômes

Les phobies se présentent comme des peurs irrationnelles et intenses d’une situation particulière ou d’un objet, qui en réalité n’est pas vraiment dangereux. Il s’agit d’un mauvais choix fait par l’esprit, qui associe un événement ou un objet à un danger souvent inexistant.

Ces associations d’idées sont mises en place par l’inconscient dans le but de se défendre de ce qu’il croit être une situation critique. Tant que ces interconnexions de l’esprit ne sont pas modifiées, la personne ne peut pas s’empêcher de ressentir cette peur, même si elle sait bien qu’elle est irrationnelle.

Les peurs et les phobies sont diverses, et elles ne sont pas tous connues de la même manière. Ce sont des comportements extrêmes qui sont mis en œuvre par l’esprit pour éviter de se retrouver en contact avec la situation ou l’objet problématique. Les personnes qui souffrent de phobies sont bien conscientes de l’irrationalité de leurs peurs, sans être capables de gérer leurs angoisses, leur sentiment de panique, ou leur perte de contrôle.

Les phobies peuvent être spécifiques ou sociales. Les phobies spécifiques sont liées à des activités précises, comme la peur des araignées ou de l’avion.

La phobie sociale provoque chez l’individu un sentiment d’anxiété et d’inconfort dans les situations sociales. Il s’agit d’une peur insurmontable de se faire observer par les autres, et ce sentiment est généralement lié à des situations sociales bien particulières.

La plupart des peurs et des phobies se manifestent par des symptômes physiques comme les tremblements, la transpiration, les maux de tête, les rougissements, des difficultés de respiration et de parole, ou une accélération des battements cardiaques.

Les signes évocateurs peuvent également être émotionnels, comme une envie de fuir, la peur de perdre le contrôle, une sensation de situation irréelle, ou un sentiment d’impuissance face à ses propres émotions.

Les peurs et les phobies peuvent avoir des origines qui remontent à l’enfance, ou être causées par un traumatisme lié à un événement spécifique. Elles sont déclenchées au niveau du subconscient, et la raison a souvent très peu d’incidence sur les crises de panique vécues par la personne.

L’angoisse causée par une phobie est généralement handicapante, car elle empêche de profiter de la vie et peut mettre l’individu dans des situations embarrassantes.

Qu’est-ce que la thérapie par l’hypnose ?

L’hypnothérapie est une méthode de soin qui utilise l’état de conscience modifiée pour traiter divers troubles. L’état d’hypnose est semblable à celui où peut se trouver une personne au moment du réveil le matin, ou lors d’un moment de rêverie, où elle se perd dans ses pensées, et ignore ce qui se passe autour.

Le thérapeute guide son patient vers cet état à la fois de relaxation et de concentration, où l’activité du cerveau est réduite, alors que celle du subconscient est bien présente. L’individu est alors réceptif aux suggestions du praticien, qui peut exercer sur lui une influence directe en modifiant les schémas de pensée.

Les suggestions de l’hypnothérapeute ont pour objectif d’aider le patient à remplacer les comportements nocifs par des attitudes plus positives, visant à améliorer son quotidien et acquérir un bien-être certain.

Les séances d’hypnose ne sont pas pareilles d’un patient à l’autre, leur contenu, leur durée et leur nombre varient selon la réceptivité de chacun, ainsi que la gravité du problème.

L’hypnose pour surmonter les phobies et les peurs, illusion ou réalité ?

Face aux phobies et aux peurs, la thérapie par l’hypnose est une méthode qui a fait ses preuves, et qui garantit une réelle amélioration dans la maîtrise des émotions irrationnelles. Plusieurs professionnels de la médecine recommandent l’hypnose et la préconisent comme moyen efficace de traitement des peurs.

Avec l’hypnose, le thérapeute travaille sur l’angoisse de son patient à travers le renforcement du sentiment de sécurité chez lui, et pour cela plusieurs étapes sont nécessaires.

Le praticien commence par aider le sujet à identifier l’origine de la peur, afin de lui permettre d’avoir des réactions plus rationnelles face à la situation problématique, et d’atténuer la sensation d’anxiété. Après avoir recherché les causes des phobies, un travail de désensibilisation est entrepris lors des séances d’hypnose, visant à supprimer le pouvoir nocif de la peur.

Dans ce cadre, le praticien présente des suggestions au patient, pour le replonger dans des situations passées où il a été confronté à l’objet de son angoisse. Cette étape a pour objectif d’autoriser l’inconscient à puiser dans les ressources profondes pour créer de nouveaux comportements et affronter les situations qui semblaient bloquantes.

Si le sujet est prêt à modifier ses émotions, alors le thérapeute peut lui apprendre certaines techniques d’autohypnose, qui aident à remplacer les pensées nocives par d’autres plus positives, et à éliminer les signes visibles de la peur. Ces méthodes peuvent amener le patient à ralentir son rythme cardiaque, en se libérant des tensions et en apprenant à se relâcher.

Quels sont les avantages de l’hypnose dans le traitement des phobies et des peurs ?

L’esprit humain est capable d’effectuer de mauvaises connexions en associant un événement ou une situation à un danger qui n’a raisonnablement pas lieu d’être. Les phobies représentent sans doute le meilleur exemple de ces mauvaises connexions.

Dans ce cas, la personne est consciente de l’irrationalité de sa peur, sans pour autant être capable de l’empêcher, tant que cette association inconsciente n’est pas brisée. En état d’hypnose, l’esprit du patient est placé dans une profonde relaxation permettant d’atteindre le subconscient, qui est généralement plus ouvert aux suggestions et à la création des changements.

Dans le traitement des phobies par l’hypnose, l’esprit du patient est reprogrammé dans le but de modifier ses réactions face à la situation qui déclenche l’angoisse. Des comportements plus objectifs sont alors mis en place, grâce à tout un processus de désensibilisation.

Avec un retour dans le passé, le thérapeute aide son patient à explorer l’origine de la peur, et lui suggère de nouvelles pensées plus positives, en rapport avec l’objet de la peur. Ainsi, le sujet apprend à créer de nouvelles associations plus relaxées, qui lui permettent d’avoir des réactions maîtrisées face à ses angoisses.

Les avantages de l’hypnose contre les phobies et la peur sont multiples, elle permet en effet de :

  • Vaincre les phobies,
  • Reconstruire la confiance en soi,
  • Renforcer le sentiment de sécurité,
  • Favoriser les réactions calmes et contrôlées,
  • Maîtriser les techniques de relaxation à appliquer soi-même,

Modifier les perceptions négatives des angoisses, et les remplacer par des réactions objectives.

Related Post