Utiliser la sauge blanche pour se purifier, que faire ?

sauge blanche

Connaissez-vous la tradition de fumigation avec la sauge blanche pour vous purifier ? Ce sont des traditions amérindiennes qui consistaient à brûler la sauge blanche pour se purifier sur de nombreux plans. Aujourd’hui encore, la sauge blanche est utilisée dans la purification. Pour ce faire, il y a les préparations d’utilisations, l’embrasement et les précautions d’utilisations de la sauge blanche.

Les préparations d’utilisations de la sauge blanche pour se purifier

La bonne utilisation de la sauge blanche  pour se purifier commence par les préparations d’utilisations. Vous allez d’abord vous acheter un sachet ou des fagots de sauge blanche séchée dans une herboristerie. Vous pouvez également en trouver auprès de certaines épiceries et des boutiques diététiques ou des marchés de producteurs locaux. Sinon, sur internet, il est possible de se procurer de la sauge. Une fois que vous avez votre sauge, il est temps de préparer le rituel de purification. Déjà, assurez-vous qu’il y ait le moins de mouvements autour de vous. Il faut dans ce cas éviter que des personnes fassent des va-et-vient dans le lieu où vous allez faire de la purification. Par la suite, il faut éteindre toutes les ondes électromagnétiques autour de vous. Il en est ainsi de la télévision, de l’ordinateur, du téléphone, etc.  Enfin, vous devez trouver de la concentration. Il faut alors créer un moment calme et bien-être pour pouvoir commencer la purification.

L’embrasement de la sauge blanche pour se purifier

Avec une bonne préparation, il est temps d’embraser la sauge afin de se purifier. Pour ce faire, munissez-vous d’une allumette. Quand les feuilles de la sauge brûlent pendant quelques secondes, vous pouvez souffler la flamme dans le but de générer de la fumée. Pour garder la fumée de la sauge, il faut faire des mouvements avec une grande plume de dinde. Cette fumée est d’une extrême importance dans la mesure où c’est elle qui va aider dans la purification. Lors de l’embrasement et de la fumigation, il faut faire attention puisque les feuilles de la sauge blanches’envolent facilement. Elles risquent alors de causer un incendie. Notez que lors de la purification, vous devez fermer toutes les fenêtres. Il faut passer la fumée de la sauge pièce par pièce, le long des murs de chaque pièce, les recoins avec les portes, les armoires, les tiroirs ouverts les toilettes, etc. Après le passage de la fumée dans toutes les pièces, il faut éteindre la sauge. Vous pouvez ouvrir les fenêtres et aérer vos pièces pour laisser partir les mauvaises énergies.

Les précautions d’utilisation de la sauge blanche pour se purifier

Certaines précautions sont à prendre en considération pour bien utiliser la sauge dans la purification. Il faut éviter de pratiquer la fumigation en présence d’enfants en bas âge ou des personnes âgées. La fumée est contre-indiquée pour ces individus au risque de les rendre malades. Lors de la fumigation, faites attention avec la sauge qui peut brûler. Vous allez vous blesser ou incendier votre maison. Dans le cas où des effets secondaires apparaissent, il faut arrêter la sauge puisqu’elle peut provoquer des allergies chez vous. À savoir que l’irritation des yeux est bien normale lors du rituel de fumigation avec la sauge blanche.

Related Post