Soins après pigmentation : quelle formule choisir ?

Soins après pigmentation

Pour garantir la qualité du résultat après une séance de dermopigmentation, les esthéticiennes et les dermopigmentistes recommandent généralement à leurs clients de suivre un certain nombre d’instructions. Les soins post-intervention font partie des points importants. Ces traitements spécifiques permettent d’accélérer la cicatrisation de la peau, mais également de préparer l’épiderme pour la séance de retouche.
Actuellement, de nombreux soins et produits après pigmentation sont disponibles sur le marché. Cependant, toutes les solutions post maquillage semi-permanent ne se valent pas. Pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques conseils pratiques.

Un soin cicatrisant et hydratant adapté à sa peau

Après une séance de maquillage permanent, semi-permanent ou de pigmentation réparatrice, la peau doit être soigneusement traitée, d’où l’importance des soins après dermopigmentation. Les esthéticiennes conseillent généralement à leurs clients d’appliquer une crème antiseptique, cicatrisante et hydratante durant les 15 jours qui suivent l’intervention. Le produit doit agir de manière à favoriser la régénération de la peau tout en réduisant les effets des facteurs externes qui pourraient décolorer le tatouage.

La vaseline peut faciliter la cicatrisation de la peau, mais elle n’est pas recommandée, car elle peut détériorer le maquillage. Les crèmes à base d’acide de fruits, tout comme les soins à base d’Aloe Vera et ceux qui contiennent un dérivé de miel, sont également déconseillées. Elles ont pour effet d’éliminer les pigments (rejet de la couleur).

Les solutions les plus adaptées demeurent les formules enrichies en extraits naturels de beurre de karité et d’huile de maïs. Le beurre de karité est riche en acides gras et en vitamine F. Ses propriétés apaisantes et hydratantes vont favoriser la cicatrisation de la peau. Le latex contenu dans ses actifs va, quant à lui, protéger l’épiderme du soleil et donc réduire considérablement les risques de décoloration.
L’huile de maïs, avec sa puissante action hydratante, aura aussi pour effet d’accélérer la régénération cutanée. En outre, l’acide linoléique présent en forte quantité dans cette huile végétale va nourrir et assouplir la peau, mais également former un film protecteur efficace contre les facteurs de détérioration.

Les soins composés de beurre de karité et d’huile de maïs permettent de traiter les rougeurs, œdèmes, ecchymoses, hématomes, démangeaisons et autres désagréments qui peuvent survenir après une séance de maquillage semi-permanent. Ils peuvent par ailleurs être utilisés comme traitement complémentaire après une intervention réparatrice ou corrective (reconstruction mammaire, maquillage permanent de sourcils et autres).

Une solution facile à appliquer

Un bon soin post pigmentation doit être facile à utiliser. Là encore, tout dépendra de la formule. Avec une crème adaptée, il suffira d’appliquer la solution 2 à 3 fois par jour pour obtenir de bons résultats, et ce, sans que l’on ait recours à des accessoires ou à des méthodes complexes.
Bien sûr, dans le cas des peaux sensibles qui nécessitent une prise en charge spécifique, le soin devra être associé à d’autres produits. Ce qui pourrait impliquer certaines techniques ou procédures particulières. Cependant, le traitement après pigmentation devrait toujours facilement trouver sa place dans la routine de soins.

 

Related Post