Soigner les maladies chroniques grâce au cannabidiol

cannabidiol

Le cannabidiol ou CBD est une substance dérivée du plant de chanvre (cannabis). Du fait de ses nombreuses vertus, il se place parmi les solutions les plus efficaces pour traiter les maladies chroniques. Voici de bonnes raisons de profiter des bienfaits de cette plante.

Des usages médicinaux reconnus

Selon les recherches scientifiques, le CBD aurait de multiples bienfaits sur le corps et sur l’esprit. Cela est dû à sa structure moléculaire très similaire à celle du tétrahydrocannabinol (THC : autre composant du cannabis) et qui agit comme anxiolytique. Le CBD a cependant l’avantage de ne pas présenter d’effets psychoactifs comme le THC, ce qui lui permet de traiter plusieurs douleurs chroniques, sans risque d’addiction. De nombreux médecins conseillent ainsi à leurs patients de recourir aux produits à base de cannabidiol pour réduire les douleurs dues à l’arthrite et au rhumatisme. Ayant un effet anti-inflammatoire, le CBD soulage nettement la douleur au niveau des muscles et des articulations en freinant la progression de la polyarthrite rhumatoïde.

Le CBD peut être administré par voie orale ou appliqué directement sur la zone de douleur, selon les préférences du patient (grâce à la pommade et à la crème à base de cannabidiol). En plus de guérir la polyarthrite rhumatoïde, cette substance permet aussi d’atténuer les symptômes provoqués par la chimiothérapie. Des études ont effectivement montré que le cannabidiol possède des agents antiangiogénèses qui inhibent la création des canaux sanguins. Ces derniers sont à l’origine du développement des tumeurs. Cela signifie que le CBD permet, non seulement, de soulager les douleurs, mais il empêche aussi la prolifération des cellules cancéreuses dans le corps (cellules nocives responsables du cancer de sein, du cerveau et des poumons).

Pour gérer d’autres problèmes médicaux

D’autres maladies chroniques peuvent aussi être gérées grâce à l’administration du cannabidiol. C’est le cas de la sclérose en plaques qui est caractérisée par l’inflammation du tissu neuronal. Grâce aux récepteurs du système endocannabinoïde (SEC), le CBD va agir directement sur la moelle épinière et sur les nerfs, ce qui va diminuer les symptômes liés à l’inflammation neuronale : spasmes, faiblesses musculaires, perte du contrôle moteur, fatigue, etc. Il a également été prouvé que le cannabidiol aide les patients souffrant d’épilepsie à lutter contre les crises de convulsion. Il faut savoir que le CBD possède des capacités antispasmodiques et anticonvulsives qui permettent de traiter efficacement ce genre de maladie.

Outre la sclérose en plaques, le CBD s’avère aussi efficace pour soigner les autres maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Huntington, la maladie de Parkinson ou encore l’atrophie corticale postérieure. En tant que produit antipsychotique, il est utilisé dans la gestion du stress, des crises d’angoisse, des problèmes d’insomnie et du TSPT (Trouble de Stress Post Traumatique). Sa propriété anxiolytique aide le patient à se détendre l’esprit, à trouver le sommeil et à équilibrer son humeur. De nombreux patients cherchent, par ailleurs, à soigner la fibromyalgie grâce au CBD. Comme les douleurs ne peuvent être contrôlées par la prise d’un simple analgésique, le cannabidiol constitue une meilleure alternative.

Related Post