Pourquoi recourir à un taxi conventionné ?

Recourir à un taxi conventionné est la solution la plus adéquate pour les malades qui n’ont pas la capacité de conduire eux-mêmes pour se rendre aux centres de soins. En effet, si l’établissement de soin se trouve à plusieurs kilomètres du domicile, les frais de taxi peuvent coûter cher. Le taxi conventionné est une solution pratique et plus économique, du fait qu’il est pris en charge par la sécurité sociale.

Pourquoi faire appel à un taxi conventionné et pour quoi s’adresse-t-il ?

Ce moyen de transport a été instauré par la Caisse primaire d’assurance maladie, dont les frais sont remboursés en fonction des besoins du patient. Le taxi conventionné est indispensable pour les déplacements se rapportant à l’hospitalisation, aux rendez-vous médicaux (examens ou traitements) d’une personne atteinte de maladies d’une affection longue durée ou suite à une convocation médicale. Il est aussi possible de recourir à ce moyen de transport pour transporter une personne victime d’un accident de travail. L’intervention d’un taxi conventionné est aussi indispensable pour transporter un enfant en situation particulière.

Quels sont les avantages d’un taxi conventionné ?

Le taxi conventionné est avantageux sur le plan financier, surtout si des déplacements fréquents sont prévus dans le cadre des soins. Cette solution soulage réellement la finance si le patient souffre d’une pathologie lourde. Officiellement agrée par la CPAM, tous les déplacements seront tracés. Avec la prescription médicale de transport ou PMT, l’autorisation de la Sécurité sociale. Cela vous permettra d’avoir une preuve des déplacements. Recourir à un tel moyen de transport assure la tranquillité durant les déplacements. Vous n’avez pas à vous soucier de la conduite et vous arriverez toujours à temps à tous vos rendez-vous médicaux. Vous voyagerez dans une voiture confortable et adaptée à votre état de santé. De plus, le chauffeur est toujours une personne conviviale qui vous permettra de bavarder un peu durant le trajet. Ne vous inquiétez pas, un professionnel compétent vous prendra en main. Il connait les gestes d’urgence. Il pourra également vous renseigner sur les rouages les modes de prises en charge de la Sécu.

Comment recourir à un taxi conventionné ?

Pour prétendre au service d’un taxi conventionné, vous devez d’abord posséder une assurance santé.   Votre attestation de sécurité sociale doit avoir une validité de moins. Il en est de même pour votre carte vitale. Le taxi conventionné ne peut intervenir qu’en présence d’une prescription médicale comportant le nombre, la date et la durée du trajet. Un accord préalable de la CPAM est également indispensable. Votre médecin peut faire la demande à votre place. Une fois l’approbation de la CPAM obtenue, vous pouvez prendre contact avec une société de taxi de convention. Vous pouvez également demander à la CPAM de vous en recommander une.

Taxi conventionné : quelle prise en charge ?

La prise en charge du taxi conventionné se fait en trois niveaux. En cas d’une prise en charge à 100 %, vous n’avez rien à payer. La rémunération du chauffeur sera à la charger de la caisse d’affiliation. Pour les sorties et l’entrée d’hospitalisation, la CPAM prend en charge 65 % des frais et vous vous acquittez des 35 %. Si les déplacements n’ont aucun lien avec l’hospitalisation, vous devez payer les coûts de transport.

Related Post