Implants dentaire : taux de réussite et processus de pose !

Lorsqu’une ou plusieurs dents sont absentes en raison d’une carie ou d’une maladie parodontale, l’implant dentaire représente le traitement le plus recommandé, car il permet de remplacer de les manquante de façon fiable avec des taux de réussite très élevé et de nombreux bénéfices.

Quel est le taux de réussite des implants dentaires ?

L’implantologie dentaire s’est considérablement développée ces dernières années. ils permettent ainsi d’éviter le recours aux méthodes classiques (bridge et aux appareils amovibles). Les implants dentaires sont les seules techniques de restauration dentaire qui préserve et stimule l’os naturel, en prévenant la perte osseuse. Ils permettent de remplacer une ou plusieurs dents sans avoir à altérer les dents adjacentes. Par ailleurs, l’implant dentaire est une alternative qui offre de meilleurs résultats fonctionnels et esthétiques, et redonne aux patients la capacité de manger, parler et sourire dans les meilleures conditions. Contrairement aux idées reçues, les implants dentaires sont moins coûteux dans la durée comparativement aux autres alternatives. En plus, ils ont un taux de succès très élevé de 97% et donc c’est un traitement extrêmement prévisible. Bien entendu, ce taux varie d’un individu à l’autre en fonction de différents facteurs liés au patient : la qualité de l’os, l’expertise du chirurgien, absence de facteurs à risque, hygiène bucco-dentaire du patient et suivi professionnel.

Quel est le processus de pose d’un implant ?

La pose d’un implant dentaire avec https://www.implant-dentaire-tunis.com/ est toujours précédée d’un examen complet et d’une radiographie de vos dents et de votre mâchoire. Ces analyses sont nécessaires, puisqu’ils permettront de savoir si oui ou non votre bouche est apte à recevoir l’implant dentaire sans difficulté. La mise en place d’implants est un acte chirurgical de courte durée qui s’effectue sous anesthésie locale.  Le chirurgien-dentiste incise la gencive et prépare un logement dans l’os pour mettre en place l’implant. Une augmentation de la masse osseuse peut être envisagée quand le volume osseux nécessaire à la pose de l’implant est insuffisant. Une fois l’implant posé, la gencive est refermée et suturée. Une fois que l’implant est ostéo intégré à la mâchoire, il sera alors recouvert d’une prothèse dentaire fixe qui peut être une couronne ou un bridge.

Quelles sont les précautions après la pose d’un implant dentaire ?

Après la pose d’un implant, en général le chirurgien-dentiste prescrit des médicaments antalgiques (voire anti-inflammatoires) pour prévenir les douleurs liées à l’opération. En outre, pour éviter d’avoir mal et faire en sorte que la cicatrisation se fasse rapidement et efficacement, il est conseillé d’éviter l’alcool, le tabac, les aliments trop chauds, durs ou difficiles à mâcher ainsi que l’activité physique intense. Le jour de l’intervention, il est conseillé de ne pas se brosser les dents ni faire de bain de bouche. Le lendemain, privilégiez une brosse à dent chirurgicale à poil très souple et n’insistez pas sur la zone opérée. Enfin, un implant dentaire demande une hygiène bucco-dentaire aussi régulière que celle des dents naturelles même s’il n’est pas sujet aux caries. Vous devez aussi faire un contrôle régulier chez votre dentiste pour garantir sur le long terme le traitement.

Related Post