4 astuces pour éviter les irritations après le rasage du visage

Pour beaucoup d’hommes, le rasage est une routine matinale inévitable. Cependant, certaines zones du visage et du cou peuvent être sujettes aux irritations, démangeaisons, rougeurs, boutons… C’est ce qu’on appelle le « feu du rasoir ». En plus d’être douloureux, ce désagrément se montre peu esthétique. 

1. Utiliser des produits adaptés à son épiderme

Pour lutter contre les désagréments qui peuvent survenir après un rasage, vous devez prendre soin de votre peau. Commencez par choisir des produits esthétiques adaptés à votre épiderme et ne vous concentrez pas uniquement sur les cosmétiques « pour homme ». Cette mention n’a qu’un but marketing et vous pouvez utiliser n’importe quel bon soin tant qu’il convient à votre type de peau.

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander conseil à un dermatologue ou un professionnel dans une pharmacie à Monaco dans le 98. Pensez aussi à choisir un rasoir de qualité comme celui à trois lames ou plus pour prévenir le feu du rasoir et les bosses. D’ailleurs, il ne faut pas oublier de changer celles émoussées au risque d’abîmer davantage votre peau.

2. Prendre le temps de bien nettoyer sa peau

Quel que soit votre type de peau, vous devez bien nettoyer votre visage avant de vous raser. En effet, il est possible qu’après avoir ouvert les pores, des cellules mortes et des impuretés s’y logent. De plus, un bon nettoyage vous aidera à éviter les boutons et inflammations qui peuvent entraîner des irritations, des poils incarnés et des micro-blessures.

Les poils de barbe même naissants sont aussi de véritable nid à bactéries et d’impuretés. D’ailleurs, votre peau peut être victime de microcoupures invisibles à l’œil nu. Elles risquent effectivement d’infecter votre visage s’il n’est pas régulièrement nettoyé. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser un savon non irritant ou un gel nettoyant. Sinon, il est préférable de privilégier les produits bio à base d’ingrédients naturels.

3. Hydrater son visage et son cou au quotidien

Il faut savoir qu’une peau en pleine forme est plus souple, se défend mieux, se renouvelle et permet aux poils de sortir plus facilement. Pour préserver sa santé et éviter l’apparition de poils incarnés, il ne faut pas oublier de l’hydrater. En effet, cette étape incontournable doit être réalisée avant votre rasage. Pour ce faire, vous devez appliquer sur votre peau humide une crème à raser, un gel de rasage, un savon à barbe, une mousse à raser…

Vous n’aurez aucun mal à trouver le soin adéquat pour préparer votre visage au rasage. Comme toujours, vous devez choisir votre soin hydratant selon le type de votre peau. Il faut savoir qu’un rasage à sec augmente fortement les risques d’irritation. Si vous n’avez pas de mousse ou de gel à raser sous la main, faites mousser du savon ou appliquez une huile végétale pour faire glisser le rasoir.

4. Choisir le bon moment pour se raser

D’une manière générale, il est recommandé de vous raser le matin, car la peau est régénérée et la microcirculation est encore au ralenti. De ce fait, les risques de saignements sont limités. Ensuite, il est préférable de vous raser après une douche ou après avoir appliqué une serviette tiède et humide sur le visage. Résultat : vos poils assouplis seront plus faciles à couper.Pour éviter les complications, il faut faire attention au combo hyper agressif du calcaire, du chlore et de la température élevée. Il est donc conseillé d’éviter l’eau très chaude en abondance directement sur la peau. De plus, il ne faut pas oublier que vous devez vous assurer de bien nettoyer votre visage avant de vous raser.

Related Post