3 questions fréquentes sur l’ostéopathie

urgence ostéo

L’ostéopathie est une thérapie manuelle contre les affections musculosquelettiques. Il considère le corps comme une unité. Lors d’une consultation, l’ostéopathe cherche à identifier le tissu atteint mais aussi la raison pour laquelle les symptômes ont commencé. Ensuite, il procède au traitement et donne des conseils pratiques pour éviter la récidive. Pour en savoir davantage sur cette médecine alternative, découvrez les 3 questions les plus fréquentes ainsi que les réponses.

À quoi s’attendre lors de la première séance d’ostéopathie ?

Qu’il s’agisse d’une urgence ostéo à domicile ou d’une consultation en cabinet, les patients appréhendent souvent la toute première séance. C’est normal car ils se lancent dans l’inconnu. Nous avons donc décidé de tout vous dire pour chasser ce genre d’appréhension. Tout d’abord, le premier rendez-vous dure environ une heure. Durant la première demi-heure, l’ostéopathe pose des questions dans le but d’établir un diagnostic. Il s’informe sur vos antécédents médicaux, sur votre état de santé général et bien évidemment sur la raison qui vous a poussé à faire appel à lui. Il procède ensuite à un examen manuel pour confirmer et optimiser le diagnostic.

Le praticien peut examiner votre posture debout et vous demander d’exécuter quelques mouvements simples pour déterminer ce qui ne va pas. De là, il vous expliquera le diagnostic et le traitement ostéopathique adéquat. La demi-heure suivante est consacrée au traitement lui-même. Il applique alors une ou plusieurs techniques de manipulations typiques à l’ostéopathie. À la fin de la séance, votre ostéopathe réexaminera votre position debout et discutera des changements apportés et, le cas échéant, de ce qui reste à faire pour un rétablissement complet.

À quoi s’attendre après la séance d’ostéopathie ?

La plupart des patients ressentent une nette amélioration directement après la première séance d’ostéopathie. Pour d’autres, les bienfaits de la pratique ne se font ressentir que dans les jours qui suivent. Dans tous les cas, l’efficacité de l’ostéopathie est un fait. Cette thérapie manuelle prône la règle de la non douleur. Mais les techniques ostéopathiques déployées peuvent changer la mécanique corporelle et solliciter les muscles. Ainsi, il est tout à fait normal de sentir un peu de douleurs les heures ou les jours qui suivent la première séance, surtout si vous ne pratiquez pas d’activités physiques régulières, autrement dit si vos muscles n’ont pas l’habitude d’être sollicités.

Certains patients peuvent se sentir mieux après la première session et puis, les symptômes réapparaissent au bout de quelques jours. Si vous expérimentez la même chose, sachez que c’est bon signe. C’est une réaction normale qui montre que votre ostéopathe a touché le bon point. Il faut juste plus de séances pour guérir totalement. Les symptômes finiront par disparaître définitivement au fil des sessions. Selon le type de douleur ou de maladie qui vous touche, le praticien pourra préciser dès le premier rendez-vous le nombre et la fréquence des séances qu’il vous faudra.

Combien de séances d’ostéopathie faut-il ?

Cela dépend de chaque patient. De nombreux facteurs influencent la vitesse de récupération : le tissu blessé, la gravité de la blessure, l’âge du patient, le régime alimentaire, etc. Vos objectifs influenceront également le nombre des sessions recommandé par votre ostéopathe. Cherchez-vous à soulager une douleur passagère, ou cherchez-vous à traiter une maladie chronique ? Très souvent, les patients n’ont besoin que d’une séance ou deux. Par la suite, leur corps peut prendre le relais et faire le reste du travail. Il ne faut pas oublier que l’ostéopathie favorise l’autoguérison de l’organisme.

 

Related Post